Je suis sans voix...et doublement! À cause de tous les événements dramatiques des derniers jours, et à cause d'une gripette...

Donc, clouée au lit, sans faim, sans envie, je tousse, je pleure et je dors. Pas de marche pour moi mais je serai solidaire de tous ceux qui, dehors ou chez eux, auront une pensée pour ceux qui sont tombés sous des balles barbares...

 

attentat